Actu

Rénovation urbaine : les quartiers de Lorient « Bois du Château » et « Kervénanec » ont été retenus !

 

mercredi 17 décembre 2014, par Gwendal Rouillard.

François Hollande s’était engagé à aider les quartiers les plus en difficulté. Cet engagement se traduit aujourd’hui par un programme d’envergure de renouvellement urbain et je suis heureux qu’avec Norbert Métairie, nous ayons obtenu que les secteurs du Bois du Château et de Kervénanec en fassent partie.

Le nouveau programme national de rénovation urbaine (NPNRU) fait suite à la Loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine votée par le Parlement en février dernier et consiste en un investissement de 5 milliards d’euros dans les quartiers retenus sur l’ensemble du territoire national. Ce programme a pour objectif de changer la "ville" afin d’améliorer la vie de ses habitants.

Ainsi, par une approche transversale des enjeux liés à l’emploi, la cohésion sociale et à l’environnement urbain de ces quartiers, nous continuerons de mettre en œuvre de véritables chantiers.

Concrètement, ce programme se définit autour de 4 principes :

· Participation des habitants : à toutes les phases de sa réalisation
· Portage des projets au niveau des agglomérations : arrimage des projets de rénovation à la dynamique choisie par l’agglomération
· Développement de l’habitat privé et de l’activité économique dans ces quartiers : accompagnement des investisseurs
· Pour une ville durable : respect de la démarche qualité environnementale, de la transition énergétique et constitution d’écoquartiers

Cette rénovation aura de plus, un véritable impact sur l’emploi. On estime à près de 240 000 emplois générés – au niveau national – dans la filière du bâtiment et des travaux publics et 300 000 emplois au total dans l’économie. En conséquence, le programme devra répondre à une charte définit ainsi :

· Définir localement des objectifs de qualité des démarches d’insertion, en cohérence avec les priorités des contrats de ville, en particulier le développement de l’activité économique et de l’emploi.
· Mieux insérer les clauses sociales dans les politiques globales d’accès à l’emploi et à la formation du contrat de ville.
· Poursuivre l’effort d’insertion dans les marchés liés aux projets de renouvellement urbain.
· Accroître la généralisation des clauses d’insertion dans la commande publique et privée.
· Renforcer le partenariat avec les entreprises en vue de favoriser le retour à l’emploi et la création d’emploi. À l’heure où l’emploi a été élevé au rang de priorité nationale absolue, les ministres seront tout particulièrement attentifs à l’application de cette clause, qui n’a pas donné de résultats satisfaisants sur tout le territoire dans le cadre du premier programme PNRU.

En résumé, ce programme a pour objectif de transformer ces quartiers prioritaires en territoires attractifs. A nous toutes et tous, maintenant de soutenir de cette dynamique !

 

 

 

 

 

 

 

La 5e circonscription du Morbihan

Thèmes

S'abonner

Rechercher

 

À lire également

Mentions légales | | Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-SA