Actu

« 2014 : Accélérer et Investir »

 

mercredi 15 janvier 2014, par Gwendal Rouillard.

En ce début d’année, nous sommes plus que jamais mobilisés. Oui, plus que jamais, car après avoir marqué un coup d’arrêt à la dérive de la France de ces 10 dernières années à son entrée en fonction, François Hollande ouvre l’acte 2 du quinquennat.

Dès aujourd’hui, nous allons accélérer et approfondir le cap fixé dès le 6 mai 2012 par notre Président de la République, dans un seul but : l’Emploi. L’emploi dans la durée, qui conditionnera l’avenir de la France et sa place dans le monde dans 10 ans.

Aujourd’hui, nous ne sommes effectivement pas sortis de la crise. Pour autant, nous sentons un certain frémissement : le chômage des jeunes recule, le chômage tend à se stabiliser et une inflexion positive de notre croissance se fait ressentir.
La réalité, c’est que grâce aux nombreux outils mis en place, nous avons pu réussir à maîtriser la dépense publique, tout en mettant en chantier ce que nous appelons le redressement dans la Justice. Nous avons à la fois allié la réforme au progrès et l’investissement à la maîtrise de la dépense.

Lors de sa conférence de presse, François Hollande l’a affirmé « l’enjeu, ce n’est pas que la France retrouve la croissance. L’enjeu, c’est qu’elle se stabilise ». Pour cela, de nouvelles réformes structurelles vont être menées avec la participation de tous.
Le Pacte de Responsabilité marquera ce début d’année, fidèle à la politique social-démocrate dont nous nous revendiquons. Comme il l’a été rappelé à de nombreuses reprises depuis son annonce, il est basé sur un principe simple : « moins de charges sur le travail, moins de contraintes sur leurs activités et, en contrepartie, plus d’embauches et plus de dialogue social. » et quatre piliers pleinement identifiés : la poursuite de l’allègement du coût du travail, redonner de la visibilité aux entreprises, la simplification – comprenant notamment la facilitation de la prise de décisions – et les contreparties.

Pour ce pacte, tout comme les partenaires sociaux ou les territoires, les parlementaires seront pleinement associés et là encore, vous pourrez compter sur mon engagement plein et entier en faveur de l’emploi et du redressement de la France.
2014 marquera aussi une réorganisation territoriale avec de nouvelles responsabilités confiées aux régions qui seront-elles-mêmes dotées d’un pouvoir règlementaire local d’adaptation, mesure que j’ai toujours appelé de mes vœux, et une politique toujours plus ambitieuse en faveur de la jeunesse, joyau de notre pays, et de l’innovation, symbole de la croissance de demain et du renforcement de l’Europe.
De la même façon, je continuerai, chaque jour, à vos côtés, de me mobiliser en faveur du Pays de Lorient et pour les combats qui sont les miens depuis de nombreuses années, dont en premier lieu, les droits de l’Enfant.

Tous ensembles, mobilisés, nous gagnerons ces combats.

Bloavez Mad !

 

 

 

 

 

 

 

Thèmes

S'abonner

Rechercher

 

À lire également

Mentions légales | | Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-SA